Retour sur We Can Do It, l’Apéro Solidaire au féminin

photo-we-can-do-it-2Le Vendredi 2 décembre dernier avait lieu l’apéro solidaire We Can Do It à Toulouse.
Cet événement organisé par le SIAD Midi-Pyrénées, l’association Ayokah et Parlons En a permis de mettre en lumière de belles initiatives innovantes de femmes entrepreneurs tournées vers l’Afrique.

Nous offrons un retour sur cette soirée d’échange et de découverte.

Avant de vous expliquer le déroulement de la soirée, il convient de présenter nos partenaires sur l’événement. AYOKAH est une association à but non lucratif, ayant pour mission d’aller à la rencontre des Femmes du Monde, de mettre en lumière leurs talents et de célébrer leurs initiatives, en particulier celles des femmes afro-descendantes. Parlons En est la première association toulousaine dédiée à l’organisation d’évènements de la solidarité internationale. L’association a été créée en février 2012 avec l’idée de promouvoir l’action sociale d’une manière ludique, participative et totalement novatrice. Tran Dac Pan était, pour sa part, le photographe officiel de la soirée.

photo-we-can-do-it-1La soirée était animée par la souriante Alphée, présidente de l’association AYOKAH. Tout a commencé par une présentation des stands des porteurs de projets présents.

Il y avait Emilie qui nous a fait déguster de délicieux smoothie au moringa et nous a parlé du projet de permaculture au Burkina Faso de son association, Watinema. Marie et son association, Les enfants de Man, nous a présenté son projet de construction de collèges dans la ville de Man en Côte d’Ivoire. Manuela a présenté l’association Prosanten et son projet de permaculture féminine en République Démocratique du Congo. Fanta et sa coopérative Dunkafa nous ont expliqué leur projet agricole et de centre d’alphabétisation pour les femmes au Mali. Nafissa nous a présenté son projet de création d’un bureau d’étude en environnement en Algérie, Phoenix Environnement. Le tour des stands s’est terminé sur celui du projet ASSO, tenu par Caline, gagnante de l’édition précédente du concours de pitch de l’apéro solidaire.

photo-we-can-do-it-4

La compagnie Kouka a ensuite pris le relais en nous faisant un conte africain.

A l’issue de cette belle histoire, le concours de pitch tant attendu a pu débuter. Les 5 porteuses de projet en lice ont eu chacune 5 minutes pour convaincre l’audience.

photo-we-can-do-it-3Clément Assémian et sa troupe de danseurs ont ensuite démontré leur talent en réchauffant la salle. Si vous voulez en avoir un avant-gout, c’est ici.

Ensuite ce fut au tour de Mireille Viana-Tricottet d’être à l’honneur en nous offrant un magnifique défilé de mode avec sa marque Tout Mimi.

Alphée nous a alors présenté les différents gains des gagnantes du concours de pitch de la soirée.

Ces gains sont les suivants :

– La somme de 1000 euros pour le 1er prix, offert par Assouka Telecom, entreprise de télécommunication tournée vers l’Afrique.
– La somme de 700 euros pour le 2ème prix, collectée par une campagne de crowdfunding.
– 3 séances de coaching de 3h et l’accès au carnet d’adresse africain de Mme Pascale Perreau, pour les deux gagnantes.
– Des cartes de visites et des flyers offerts par l’imprimerie Sergent Papers pour les 5 candidates.

photo-we-can-do-it-6

Après un roulement de tambours, les résultats du vote ont été annoncés.
Le 1er prix, le Prix We Can Do It – Assouka Telecom, a été décerné à Fanta et sa coopérative Dunkafa.
Le 2ème prix a été remis, par Mme Perreau, à Marie et son association Les Enfants de Man.

La clôture s’est faite en musique avec un spectacle bien rythmé de Clément Assémian et sa troupe.

On se retrouve l’année prochaine pour découvrir de nouvelles initiatives innovantes pour le développement de l’Afrique !

Partager cet article


[feather_share]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*