CIMAR – Présentation des 5 lauréats élus lors des Business Challenge

Depuis novembre 2020, le SIAD met en œuvre le projet CIMAR Technopôle, aux côtés de nos partenaires camerounais AgroPME et Graines de Talents. L’objectif est de former des jeunes des jeunes du département du Moungo dans l’Ouest du Cameroun aux métiers de l’économie verte et de les accompagner dans la construction et la réalisation de leur projet professionnel.

Ce projet, financé par l’Union Européenne dans le cadre du programme ARCHIPELAGO, est mis en œuvre en partenariat avec le Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique camerounais (MINJEC), pour une durée de 2 ans.

A mi-parcours, le projet a offert une formation technique et entrepreneuriale en alternance à 112 jeunes, dont 29% de femmes. Sur ces 112 jeunes, 64 ont été au bout du parcours de formation.

 

En janvier, le SIAD prévoit le lancement de trois promotions :

  • Une seconde promotion de plus de 100 jeunes pour 5 mois de formation technique et entrepreneuriale.
  • Une seconde promotion de conseillers mentors pour atteindre 20 conseillers mentors formés. Les conseillers mentors participent à la sensibilisation des jeunes, à la formation des alternants et à la structuration des business plan des jeunes souhaitant créer leur entreprise.
  • Une première promotion 30 MPME débutera une formation de 9 mois pour les accompagner et les renforcer dans leur structuration.

Pour recruter les candidat.e.s des promotions à venir, nous avons mis en œuvre une phase de sensibilisation du grand public sur les services proposés de novembre à décembre 2021.La sensibilisation avait également comme objectif de lier de nouveaux partenariats avec les entreprises locales en vue d’accueillir des jeunes en stage, de développer des projets écoles.

Point fort de cette démarche de sensibilisation, des journées portes ouvertes se sont tenues dans les centres de formation du 25 au 27 novembre.

Elles se sont clôturées par le « Business Challenge ». Au cours de cette journée, les jeunes de la première promotion, ont présenté devant un jury leur projet d’entreprise. 39 candidat.e.s se sont ainsi présenté.e.s devant 3 jurys. Ces présentations ont permis de mettre les jeunes en situation de pitch et de leur apporter des conseils sur l’orientation de leur projet. Des prix étaient également prévus pour 5 projets retenus.

DSC_0511

Présentation des lauréats

  • Doris Collins Aimé FOYEM, élève de la formation métiers agro écologiques spécialisé en bio-fertilisants bio pesticides et agriculture urbaine.

Ce jeune homme est à l’initiative de BIO FOOD. Il offre aux éleveur.euse.s de bétail et de volailles, une alternative à la poudre de coquille d’huître onéreuse et importée, en commercialisant de la poudre de coquille d’escargot camerounaise. Ces poudres entrent dans la composition des aliments d’élevage et est utilisée pour enrichir les sols. BIO FOOD s’inscrit dans une démarche durable et souhaite créer de l’emploi au Cameroun. Son activité permet de recycler des coquilles d’escargot produit localement (99,99% des coquilles d’escargot géant d’Afrique sont getées) au lieu d’importer des coquilles d’huîtres.

  • Tchuenteu NGUENKAM, élève de la formation opérateur des centres de ressources TIC formation/services digitaux.

Cette jeune femme est la fondatrice de Digital Business Center (DBC). Elle offre aux agriculteur.ice.s, vivant reculé.e.s de la ville et de ses services numériques, une solution de paiement électronique, leur évitant ainsi de long trajet pour leur transactions financières.

  • Stéphanie EBANDJI, élève de la formation métiers agro écologiques spécialisé en biofertilisants bio pesticides et agriculture urbaine.

Cette jeune femme, fondatrice de JOY ENTREPRISE, fabrique et commercialise des intrants biologiques. Pour son lancement, JOY ENTREPRISE compte vendre une partie de ses engrais via le CIMAR, des GIC et coopératives agricoles qui serviront de vitrines d’exposition.

  • Aimée Ernestine NJATENG, élève de la formation technicienne de construction des ouvrages agropastoraux en bois et béton.

Cette jeune comptable reconvertie ayant fui la guerre et installée à Nkongsamba depuis 2 ans, a créé un système d’élevage en batterie pour optimiser l’espace et permettre l’élevage en milieu urbain. Elle fabrique et commercialise des systèmes d’élevage en batterie de volaille, des cages pour lapins et aulacodes.

  • William NGUEPNANG KAPNANG, élève de la formation métiers agro écologiques spécialisé en bio-fertilisants bio pesticides et agriculture urbaine.

Ce jeune homme, sensible à la goutte, maladie causée par l’excès de consommation de viande rouge, a fondé Bio-Agri. Cette entreprise inscrite dans l’économie circulaire, produit dans des installations aérienne et commercialise des poulets dont les fientes sont épandues dans les champs.

Ces 5 lauréats illustrent les objectifs du projet CIMAR de former et accompagner les jeunes camerounais.e.s dans la création d’emploi durable tournée vers les métiers non agricoles. De nombreux autres projets innovants et de grande qualité ont été présentés au cours de la journée.

Pour soutenir ces jeunes entreprises et bien d’autres projets, vous pouvez nous soutenir, le SIAD, via sa campagne d’appel à dons en cours 👉 Lien Campagne

qFsN7AinTU-d1ftim0QcwAARCHIPELAGO est un Programme d’une durée de 4 ans, financé par le Fond fiduciaire d’urgence de l’Union européenne_(EUTF), dont l’objectif principal est de renforcer l’employabilité des jeunes et de soutenir la création d’emplois dans les pays du Sahel et du lac Chad (Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Sénégal, Tchad). Enveloppe: 15 millions d’euros Début: Janvier 2019 Fin: Janvier 2023   Contact: archipelago-eutf@sequa.de ; Website : https://archipelago-Programme.org

Titre du contrat :Mise en place d’un dispositif d’insertion socioprofessionnelle dans le Moungo à travers la formation duale et l’entrepreneuriat

Contractant: SIAD, France; AgroPME, Cameroun

Partager cet article


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*