les entrepreneurs du SIAD grimpent sur la toile

Si vous lisez cette newsletter, c’est que le web ne vous fait pas peur. Le SIAD vous donne ce mois-ci une occasion de tester un peu plus combien Internet peut rapprocher les gens et les dynamiques. Pour cela rien de plus simple, suivez les liens ci-dessous et participez à l’une ou l’autre des 2 collectes qu’ont lancé nos entrepreneurs grâce aux plateformes de financement participatif (« crowdfounding ») et solidaire Blue Bees et Arizuka.

Dans un premier temps, nous vous proposons d’investir dans le projet de Sandrine Zongo au Burkina-Faso. Le SIAD a rencontré Sandrine, ingénieure agronome et créatrice de l’entreprise EPROCOPA en 2013, au travers du projet ALBASSAL SAHEL, déjà présenté sur Blue Bees, et que l’association soutient aussi dans le pays.

IMG_0127EPROCOPA, comme ALBASSAL SAHEL, est une entreprise sociale  (type ESOP : Entreprise de Services et Organisation des Producteurs), située à Loumbila (à 25km de la capitale). Elle offre 3 types de services aux producteurs d’oignons : accompagnement technique organisationnel, préfinancement des récoltes, et commercialisation de la production.

Parce que ses premiers résultats sont prometteurs, parce qu’elle a embrassé pleinement la vocation d’entrepreneure sociale, le SIAD pense qu’il faut soutenir Sandrine. Faites-vous vôtre idée, suivez le lien.

Dans un second temps, nous vous proposons de soutenir le projet d’Alphonse Loemba au Congo Brazza. Alphonse est économiste de formation. Après un temps passé en France, il souhaite désormais mettre son expertise et son enthousiasme au service de son pays d’origine. Spectattéléchargementeur averti des problèmes de logement à Pointe Noire, il monte le projet de construire mieux et pas cher dans les quartiers populaires de la ville portuaire.

Si comme nous vous pensez qu’Alphonse mérite d’aboutir dans son combat pour un habitat en dur et digne, suivez le lien.

Partager cet article


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*