Projet PADES : l’accompagnement entrepreneurial au Burkina prêt à démarrer

PADES photo rogné

PADES photo rogné

Le 28 janvier dernier, s’est tenu le deuxième Comité de pilotage du projet PADES. L’occasion d’échanger, entre les différents acteurs du programme, de l’état d’avancement du programme PADES.

Sept mois se sont écoulés depuis le lancement du PADES dans le Nord du Burkina Faso. Pour rappel, le PADES est le nouveau programme lancé par le SIAD, en partenariat avec la Mairie de Gorom-Gorom, UCEC Sahel et notre partenaire, l’ONG Africare.

Financé par le Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères (MEAE), le programme a pour objectif principal la création et la pérennisation d’emplois, par le biais de l’entrepreneuriat en milieu rural, dans les chaînes de valeur de l’élevage.

 

Une progression régulière malgré les contraintes sécuritaires 

« La commune de Gorom-Gorom se situe dans une région en proie à l’insécurité, à la pression de groupes terroristes et c’est pourquoi il est impératif d’agir », souligne Frédéric Bontems, envoyé spécial pour le Sahel auprès du MEAE présent pour cette réunion importante.

L’insécurité et le conflit qui sévissent dans l’Oudalan, région située dans le nord du pays, ont fortement impacté le déroulement du programme.

En effet, les contraintes sécuritaires ont amené un retard de plusieurs mois sur ce projet. Des solutions ont cependant déjà été envisagées afin de rattraper ce retard. L’équipe s’est notamment renforcée en recrutant un superviseur basé dans la zone d’intervention, malgré les contraintes sécuritaires, ce qui sera un réel coup de pouce à la relance du projet.

Le projet continue néanmoins son avancée. En effet, l’appel à candidature pour l’offre de formation a attiré l’attention d’un large public. Sur près de 2888 candidatures d’entrepreneurs déposées, 240 ont été retenues, à la suite d’une sélection minutieuse.

L’accompagnement à l’entrepreneuriat, véritable moteur du programme, peut finalement commencer.

 

Et maintenant ?

Le parcours de formation d’une durée de 8 mois proposée aux porteurs de projets comprend : Une formation entrepreneuriale et technique ; un appui à la mobilisation de financements ; et un accompagnement personnalisé à la création et au lancement d’entreprise.

« Ce projet se veut une réponse à la problématique de l’employabilité et de l’entreprenariat de la jeunesse au Sahel. Cet engouement autour du projet, montre la nécessité d’accompagner et d’encadrer les jeunes, c’est une réponse à la crise sécuritaire que nous vivons presque quotidiennement. », nous témoigne Ibrahim Ag Attahir, maire de Gorom-Gorom, également présent lors du COPIL.

Une attention particulière est portée aux besoins des femmes, actrices majeures du programme, comme nous le rappelle Frederic Bontemps « La dimension genre est extrêmement importante, c’est un axe essentiel de ce qu’on est en train de faire ».

Il s’agit d’un accompagnement complet qui permettra, aux différents porteurs de projets, une meilleure insertion dans la chaine de valeur de l’élevage et par conséquent une stabilité professionnelle et une plus grande autonomie. Le développement de l’activité économique permis par ce projet doit contribuer à la réponse aux difficultés socio-économiques, reconnues comme étant à l’origine du conflit (pour plus d’information sur la situation sécuritaire et la réponse à y apporter, consulter le rapport de l’ONG Crisis Group).

Publié dans Actualités

Lancement Campagne d’Appel à Dons 2020

1

Depuis sa création en 1988, le SIAD a pour vocation le soutien à l’entrepreneuriat social et inclusif en Afrique. À travers nos dispositifs d’incubation des diasporas en France et l’installation de plateformes d’appui à l’entrepreneuriat en Afrique, nous nous engageons au côté des diasporas pour un développement durable et solidaire de l’Afrique. Par notre capacité à accompagner nos porteur.euse.s de projet autant en France que dans leur pays d’origine, nous nous mobilisons pour la réduction des inégalités, la solidarité et le développement par l’autonomisation et la formation. Ainsi, plutôt que d’implanter notre ONG directement en Afrique, nous avons fait le choix de travailler en étroite collaboration avec les acteurs locaux comme les collectivités territoriales, les producteur.rice.s ou encore les services publics.

Aujourd’hui le SIAD, ce sont 8 projets de développement menés à bien dans 6 pays, 5 765 personnes touchées positivement, 472 entrepreneur.euse.s accompagné.e.s et plus de 40 partenariats.

A quoi servira l’argent collecté ? 

Vos dons, nous permettrons de poursuivre notre mission en 2021 en assurant la pérennité de l’association, mais surtout en aidant à la réalisation de 3 projets d’envergure.

Le projet PADES a pour objectif de soutenir la création et le développement d’entreprises du secteur de l’élevage dans la commune de Gorom Gorom au Sahel burkinabé. Débuté en juillet 2020, le projet s’intensifiera tout au long de l’année 2021. En appuyant plus de 500 projets d’entrepreneuriat, le PADES permettra de sécuriser et pérenniser les activités économiques de la région. Nous estimons ainsi que ce sont plus de 1600 jeunes et femmes qui en seront les premier.e.s bénéficiaires.

L’année 2021 verra aussi le lancement concret du projet CIMAR TECHNOPOLE qui œuvre pour la mise en place d’un dispositif d’insertion socio-professionnelle dans la région du Moungo au Cameroun. Ainsi, par le soutien à l’entrepreneuriat et le développement de formation duale, le projet permettra la formation et l’autonomisation d’environ 400 jeunes, dont 40% de femmes, et leur insertion par la suite, sur le marché du travail.

Enfin, nous souhaitons relancer dès le début de l’année un cycle de formation à l’entrepreneuriat des diasporas à Montreuil dans le cadre du dispositif Résonance Nord-Sud. Entre 2015 et 2019, le dispositif a accompagné 78 porteur.euse.s de projet réparti.e.s en 7 promotions. Après un bilan de ces premières années d’existences, nous souhaitons lancer une version améliorée et durable du dispositif afin qu’il accompagne de manière toujours plus efficace les entrepreneur.euse.s en devenir.

 

Pour faire un don  

Publié dans Actualités

Retrouvez le rapport d’activité 2020 du SIAD

Miniature Rapport Activités 2019-2020

Le rapport d’activité 2019-2020 du SIAD est maintenant disponible. Vous y retrouverez le bilan financier de l’association et une synthèse de nos activités sur la période.

Cette année 2020 aura vu le projet Dias’Invest, lancé il y a maintenant 3 ans, arriver à son terme, mais aussi 2 nouveaux projets importants débuter : le PADES au Burkina Faso et le projet CIMAR Technopôle au Cameroun. Financé à hauteur de 500 000 € par l’Union Européenne pour une durée de 2 ans, ce projet vise à dynamiser la formation professionnelle et l’accompagnement entrepreneuriale au Cameroun. Par son ampleur et son ambition, il représentera une activité importante dans les prochains mois pour notre structure.

Retrouvez le rapport d’activité complet ici : Rapport_d’Activité_SIAD-2019_2020

Et découvrez en image un résumé de notre activité et de nos différents projets sur la période 2019 – 2020 :

RActivités 2019-2020

Activités 2019-2020

Activités 2019-2020

Publié dans Actualités

Le SIAD arrive sur Twitter

twitter-logo-1200x1200

Pour sa rentrée, le SIAD arrive sur Twitter. N’hésitez pas à nous suivre pour du contenu engagé et vous tenir au courant de nos projets !

Nous y posterons régulièrement des actualités sur les projets du SIAD ainsi que du contenu sur les diasporas africaines et sur les intiatives de développement au Sahel.

Bonne rentrée à toutes et tous et à bientôt sur Twitter !

Publié dans Actualités

Le dispositif Dias’Invest 237 soutient 19 entrepreneur.e.s face à l’urgence du Covid

lauréats csubv

Dans le cadre du dispositif de soutien à la diaspora camerounaise Dias’Invest 237 mis en œuvre depuis 2017,  le SIAD aux côtés de ses partenaires a mis en place un appel à projets, visant à subventionner les entreprises les plus en difficulté face à la crise économique liée au Covid-19. 19 entrepreneur.e.s ont été selctionné.e.s pour recevoir une aide entre 2 000 000 à 5 000 000 francs CFA, financée par le Ministère des Relations Extérieures du Cameroun.

La crise sanitaire et économique générée par la pandémie de Covid-19 a durement impacté les acteurs économiques au Cameroun. Elle représente un challenge majeur pour les entrepreneur·e·s accompagn·e·s par Dias’Invest 237. Certaines entreprises font face à une baisse de leur activité, quand d’autres, notamment sur les marchés de la santé ou de l’hygiène, voient au contraire leur demande exploser.

Les projets soutenus ont été sélectionnés sur 3 principaux critères :

  • la dimension essentielle de leur activité ;
  • leur rôle dans la réponse à la crise sanitaire ;
  • l’ampleur des difficultés rencontrées face à la crise.

Le Ministère des Relations Extérieures, le SIAD et toute l’équipe du projet Dias’Invest 237 sont donc heureux de vous présenter la liste des 19 lauréat·e·s retenu·e·s pour bénéficier d’une subvention exceptionnelle dans le cadre de l’appel à projets « Urgence Covid »., à retrouver sur le site de Dias’Invest.

 

Publié dans Actualités

Report de la 2 ème édition du Forum Invent226

#Communiqué: report de la 2e édition du Forum InvEnt 226!

La 2e édition du Forum InvEnt initialement prévue pour le 7 juin 2020 à Paris sous le thème « Diasporas InvEntantes : opportunités et enjeux pour le développement socioéconomique de l’Afrique » est reportée à une date ultérieure.

En effet, suite à la pandémie du Covid-19 avec ses conséquences inédites multidimensionnelles, le Comité d’Organisation en accord avec les partenaires a décidé de reporter la 2e édition. Le Comité d’Organisation pense à toutes les personnes physiques et morales qui sont infectées et/ou affectées par le Covid-19. Il exprime sa compassion envers les familles endeuillées et souhaite un
prompt rétablissement aux malades.
Le Comité salue et encourage toutes les personnes physiques et morales qui sont en première ligne dans cette lutte contre le Covid-19 et appelle à la responsabilité individuelle et collective dans le respect des gestes barrières pour endiguer cette pandémie.
Une nouvelle vous sera communiquée prochainement.

Pour être informé et profiter du programme spécial qui vous sera servi avant la réalisation effective du Forum, vous êtes invités à nous (InvEnt) suivre via nos différentes plateformes de communication:

Email: info@invent226.com
Site web : www.invent226.com
Facebook : InvEnt 226
LinkedIn: InvEnt 226
Twitter: Invent 226
You Tube : InvEnt 226

Publié dans Actualités

LANCEMENT DE L’APPEL A PROJETS DU DISPOSITIF BINATIONAL D’APPUI AUX OSIM PORTEURS DE PROJETS PRODUCTIFS

FLYER OSIM APP V2

APPEL A PROJETS 2019

 

FLYER OSIM APP V2

  • Vous êtes une OSIM (Organisation de Solidarité Internationale issue de l’immigration) basée en France.
  • Votre projet se déroule en zone rurale ou urbaine dans le cercle de Yélimané ou dans la région de Kayes au Mali. 
  • Votre projet contribue au développement économique local du cercle de Yélimané ou de la région de Kayes en favorisant :

– La création d’emplois ;

– Et/ou l’implantation d’activités génératrices de revenus.

  • Votre projet a pour objectif à long terme : l’autonomie et la pérennité.
  • Vous souhaitez vous faire accompagner sur la viabilité économique de votre projet.

Les séances d’accompagnement se dérouleront de décembre 2019 à juin 2020 à Montreuil. Le calendrier détaillé sera élaboré avec l’équipe projet. 

Modalités de dépôt de candidature :

Télécharger le lien du formulaire de candidature ci-dessous :

https://www.dropbox.com/s/l7kgl4tf2wn4394/V3%20Appel%20%C3%A0%20candidature%202019-2020%201.pdf?dl=0

Date de clôture de l’appel à projet : le 23 décembre 2019 à minuit.

Pour toutes informations :

SIAD

AISSA DIABY : mail : aissa.diaby@siad.asso.fr  tel : 09 53 19 16 03

ADCYF 

SYRA TRAORE : tel : asso.adcyf@gmail.com

 

 

Publié dans Actualités

Nouveau site internet pour les entrepreneurs : Entreprendre en Afrique

Sans titre-5

Sans titre-5

Le 11 juin 2019, le Siad a lancé son premier site internet dédié à l’entrepreneuriat en Afrique : Entreprendre en Afrique.
En effet, après plusieurs semaines de développement, nous sommes heureux de pouvoir vous présenter notre plateforme dédiée à l’entrepreneuriat en Afrique.
Ce site est pensé pour les entrepreneurs africains. Il permet d’accompagner les porteurs de projet et d’évaluer leur connaissances dans l’entrepreneuriat, ainsi que leur capacités à devenir entrepreneur. Vous y trouvez des informations et ressources sur le thème de l’entrepreneuriat en Afrique et plus particulièrement en Côte d’ivoire, au Cameroun, au Sénégal et au Mali , selon le principe de la curation de contenu.
Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de visiter le site, c’est le moment de le faire en cliquant ici

Publié dans Actualités

Conférence InvEnt organisée par le Conseil supérieur des Burkinabé de l’extérieur (CSBE) _ 22 juin 2019

IMG_9850

OTENTIK PROD-8 (1)

Benjamin Zoumba Délégué CSBE, Paris, France

Le 22 juin dernier, le CSBE a organisé la première édition de la Conférence InvEnt. 

Cette journée était placée sous la thématique de l’investissement et de l’entrepreneuriat au profit de la Diaspora africaine et plus particulièrement burkinabé en France.

Le SIAD a participé à cet événement à travers son président, Monsieur Olivier BOSSA, qui est intervenu lors de l’une des nombreuses tables rondes qui ont eu lieu.

Suite à cette journée, nous avons échangé avec l’organisateur de cet événement, Monsieur Nongainéba Benjamin ZOUMBA, Délégué CSBE, Paris, France. 

– Monsieur Zoumba, pourquoi avoir décidé d’organiser la conférence du 22 juin ? 

La conférence du 22 juin est une concrétisation d’une action prévue dans le cadre de notre programme économique pour la diaspora en tant que Délégué au Conseil Supérieur des Burkinabè de l’Extérieur. En conséquence, la conférence se justifie et s’inscrit dans la vision économique que nous portons pour la diaspora. Il s’agit de faire du CSBE un outil de promotion de l’intégration économique de la diaspora afin que celle-ci devienne plus solidaire, dynamique et entreprenante.

– Quel(s) étai(en)t l’(es)objectif(s) de cette conférence ? 

Nous visons trois objectifs principaux. Le premier était de sensibiliser nos compatriotes burkinabè et africains à considérer l’entrepreneuriat comme étant une voie à explorer. 

Le second était de contribuer à promouvoir les initiatives entrepreneuriales de celles et ceux qui sont en phase de démarrage. C’est ainsi que vous avez constaté la participation d’entreprises naissantes comme UNIVERKIT.COM, ESSITECH, Rep@s, Perle d’orange et la marque C’7 Léger. 

Le troisième objectif visait à réunir d’une part, des acteurs de l’écosystème comme le SIAD, le Club Efficience et l’ADIE, et d’autre part, des entrepreneurs établis pour échanger, partager de l’expérience et des bonnes pratiques.

– Quelle est la postérité de cette conférence? Qu’envisagez-vous pour le futur ?  

Pour le futur et dans le cadre de notre vision de contribuer à dynamiser et rendre entreprenantes nos diasporas il y a deux choses qui nous tiennent à cœur. C’est d’abord organiser quelque chose de plus géant avec le soutien et la collaboration fructueuse d’autres acteurs de l’écosystème. Ensuite, nous souhaitons pouvoir mettre en place (ex-nihilo ou en partenariat) un dispositif qui pourra accompagner l’implémentation des intentions entrepreneuriales et/ou des entreprises naissantes de nos diasporas ici en France ou au Burkina Faso.

– Quels sont les retours que vous avez eus à la suite de l’événement ? 

Nous avons eu des retours divers et multiformes. Ils sont venus des participants et des conférenciers. Ils sont également issus de Burkinabè vivant en France, au Burkina Faso et ailleurs, mais aussi de non Burkinabè.

– Avez-vous eu des partenariats à la suite de cette conférence ? ( institutionnels, étatiques… ?) 

Après la conférence, nous avons eu des contacts aussi bien de structures privées que publiques. Oui, elles nous félicitent pour l’initiative et se disent disposées à collaborer. Nous sommes bien sûr très ouverts pour les partenariats car c’est bien ensemble et solidairement que nous pourrons réaliser des choses utiles pour nos diasporas.

Nous sommes heureux d’avoir pris part à cette conférence qui a été l’occasion pour la diaspora burkinabè d’échanger avec des acteurs économiques, ainsi qu’avez les membres de l’Ambassade du Burkina Faso à Paris et des membres du ministère de l’Économie et des Finances du Burkina Faso qui ont fait le déplacement. 

 

Cliquez ici pour accéder au reportage vidéo

 

Publié dans Actualités

Cycle de formation à la création d’entreprise au Mali

IMG_1752

IMG_1752

Le 22 Mars dernier, le SIAD, en partenariat avec l’ADCYF, a organisé la 5ème séance de son cycle de sensibilisation à la création d’entreprise au Mali, sur le thème : « Financer son projet d’entreprise au Mali ».

Cette séance a permis aux participants de mieux comprendre la relation banque-entreprise au Mali. 

Co-animé par l’ancien directeur de la Banque Malienne de Solidarité (BMS), Monsieur SAKO Noumoumory, l’atelier a permis de présenter le système bancaire malien ainsi que les différents modes de financement proposés par les banques dans le cadre d’un développement d’activité. 

Ce dernier a également rappeler l’importance de travailler un plan de financement fiable pour obtenir un crédit auprès de banque. Il a aussi prodigué des conseils concernant la présentation d’un projet à un potentiel financeur. 

Organisé dans le cadre de la coopération entre la Ville de Montreuil et le Cercle de Yélimané au Mali, le cycle de sensibilisation propose d’aborder toutes les thématiques de la création d’entreprise (étude de marché, stratégie commerciale, filières porteuses…) adaptées au contexte malien. 

Espace d’échange et de partage, ces ateliers souhaitent permettre aux entrepreneurs de mieux appréhender l’entrepreneuriat au Mali. Nous espérons que ce cycle a pu répondre aux attentes des participants. 

Au total, 35 personnes ont assisté aux formations. L’effectif des personnes présentes aux formations, en incluant ceux ayant participé à plusieurs sessions, s’élève à 51 participants avec un total de 76 inscriptions enregistrées.

Un nouveau cycle sera installé à la rentrée 2019, pour rester informer de l’actualité de l’association, n’hésitez pas à consulter notre site www.siad.asso.fr ou à nous suivre sur les réseaux sociaux. 

Publié dans Actualités

Calendrier

juillet 2022
L M M J V S D
« Mai    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

A propos

Le blog est un espace d’échange où tous les acteurs du SIAD peuvent publier leurs expériences, leur ressenti, etc. Tous les mois, nous mettons aussi en avant l’entrepreneur du mois et les projets en cours.